Carnet Wiki

Accéder aux bases SQLite

Version 11 — November 2012 YannX

L’évolution de SPIP 3 va mettre en avant SQLite aux dépens de MySQL, qui était si bien gérable par le bien-connu PhpMyAdmin.

Petite revue de quelques outils potentiels [1] (gratuits) pour ce nouveau gestionnaire de BDD embarqué avec PHP 5 :

  1. http://www.adminer.org/ [2]-# phpliteadmin de danedesigns.com [3]
  2. phpsqliteadmin [4]
  3. http://afoucal.free.fr/index.php/applications/sqlite-sorcerer/ [5]
  4. http://sourceforge.net/projects/sqlitephp/ [6]
  5. http://www.sqlitemanager.org/ [7]

En local on peut utiliser une extension firefox [8] du meme nom : un tuto francais.
-----

SQLiteManager

Produit sous GPL sur SourceForge, annocé pour une reprise par WebInfoPro au printemps 2010, il est multi-bases grâce à l’usage de PDO ; pour une administration en local, voir le tutoriel d’installation sous EasyPHP ; hélas, aucune mise-à-jour depuis le 21 VI 2011 ?

Adminer


-  D’origine thèque, Adminer permet avec un seul fichier php d’accéder aux bases MySQL/PostGreSQL, Oracle et M$ SQL, avec une version dédiée PHP, des trzaductions (pas de francais) et de nombreuses extensions (WP, Drupal, Joomla, Moodle, Typo3, CMS..) ou plugins, en particulier des dumps CSV, XML et ZIP ... (version 3.6.1 du 17 IX 2012)

PhpLiteAdmin

Initié sous le nom de SQLite3Admin, ce produit mono-fichier avait comme cible explicite d’etre l’équivalent de PhpMyAdmin ; sa migration sous https://code.google.com/ semble le confirmer... disponibilité d’un petit Wiki, de thèmes pour la personnalisation, Android....
Au-dela de la dernière mise-à-jour de securité, une démonstration est déjà disponible en version 1.9.4 (password ’admin’) avec une aide en ligne.

Pour l’installation, il est suggéré rappelé dans le README du téléchargement, de configurer manuellement $directory et $subdirectories.
Une protection supplémentaire permet de spécifier un $password.


Vous êtes invités à compléter cette documentation.

Pour information: la base SQLite 3 est un simple fichier, que SPIP 3 crée sous le répertoire ./config/bases (donc normalement bien protégé par un .htaccess ! ).
Neanmoins certains hebergeurs limitent, interdisent ou convertissent les bases SQLite (en MySQL par exemple), alors meme que l’export de SQLite vers MySQL n’est pas garanti/fiable à ce jour (SPIP 3.0.5).